29/10/2011

Un temps à ne pas mettre une sorcière dehors

« Echange balai en bon état de vol contre parapluie bien couvrant » : voilà la petite annonce qu’on pouvait lire hier au pays des Sorcières. Mais ici, il en faudrait bien plus pour qu’une sorcière confirmée s’avoue vaincue : C’est bien au sec, à l’abri de la Cave aux Contes que la 24ème Festa de les Bruixes a débuté.

DSC_9675.JPG

Toute la journée de ce vendredi était consacrée aux contes et à l’accueil du jeune public. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la météo pourtant humide, n’a pas douché l’ambiance festive de ce premier jour.


La fête, ça se partage !

Tout a démarré avec l’accueil des enfants en vacances. Les centres de loisirs des alentours étaient invités à l’atelier des « Citrouilles Magiques » : un vrai malheur ! Coups de grattoir par ici, une incision par là, tout l’art consistait à donner vie à ces vulgaires cucurbitacées. Les enfants, jamais en manque d’imagination et d’enthousiasme étaient ravis de creuser et de creuser encore : pour une fois qu’ils pouvaient y aller avec les mains !

Un peu plus tard, dans l’après midi, la compagnie bretonne « Les Embobineuses » a su rassembler un très large public réuni à la Cave aux Contes, pleine à craquer. Dans le spectacle « La galoche des sorcières » on apprend qu’une sorcière peut être jolie et romantique. Mais attention, elle pue des pieds. Etonnant, non ? La salle a tantôt frissonné, tantôt raisonné aux rires des enfants.

DSC_9732.JPG

Car c’est bien connu en matière de Sorcières, il y a les gentilles mais aussi les méchantes, et c’est à coup de potions maléfiques et de gentils chaudoudous qu’elles se sont affrontées pour le plus grand bonheur des enfants et de leurs parents venus les applaudir.

DSC_9714.JPG

 

Le programme d’aujourd’hui samedi est intégralement décalé à demain dimanche

Elles avaient pourtant croisé leurs doigts crochus jusqu’au bout, mais rien n'y a fait, pas même les potions magiques et les incantations : la pluie, qui ne cesse de tomber, a conduit les sorcières à décaler l’intégralité de leur programme prévu aujourd’hui samedi à demain dimanche :

Cette fois-ci on attend les familles au grand complet dès 10 H, pour l’esmorzar catalan et le concours d’ailloli animé par Philippe Anglade et Jean Plouzonnec.

Toute la journée de dimanche donc : Animations, ateliers, musiques et spectacles de rue, bref une multitude d’animations et quelques nouveautés, comme le baptême de l’air de balais volants. La « nit de les Bruixes » est elle aussi décalée à dimanche dès 20 H avec à l’affiche le tour de chants de « Lili Baba », suivi des groupes « Zo Baleti » et « 100 grammes de tête ». Le sabbat final sera bien cuivré !


Côté météo : Pour dimanche, on y croit et avec un peu de chance, les sorcières auront retrouvé leur balai !

DSC_9739.JPG

Commentaires

Est-ce du travail ?
Est-ce de l'amour ?
Qu'est-ce qui fait avancer les hommes dans la nuit ?
Quelques jeunes sorcières sans doutes.
Cordialement

Écrit par : temps | 29/10/2011

Les commentaires sont fermés.