25/11/2011

Les saturnales 2011

Dans le cadre du festival "Contes en Campagne", l'école du village accueillait ce matin la troupe "Dans tous les sens", pour son spectacle "La fée de la fontaine". Un conte merveilleux et pour tout public, qui a séduit les scolaires. Voici le résumé de la classe du C.M. :

 

affiche.jpg

 

Ce matin, vendredi 25 novembre, Irma Hélou et Sophia Miguelez de la compagnie « Dans tous les sens » ont offert aux enfants de notre école, un magnifique spectacle à la cave aux contes. Irma récitait et Sophia l’accompagnait à l’accordéon.

Gaëlle, une jeune fille, passe la journée dans la montagne tout en chantant, mais sa belle-mère n’appréciant pas sa bonne humeur, la martyrise. Elle l’affame, l’enferme dans la cave. Gaëlle va rencontrer la fée de la fontaine, une « fée ministe » qui va l’aider à vaincre sa marâtre et conquérir sa liberté.

Un spectacle complet avec des moments joyeux ou tristes, des belles musiques qui rendaient l’histoire encore plus émouvante et Irma très rigolote, avec toutes ses grimaces et ses expressions du visage. Elle nous a fait participer et nous avons adoré.

 Les élèves du C.M.

La Fête de la Saint Saturnin continue demain samedi 26 :

A partir de 9 H : bicicledata et marche nordique, 11 H 30 : xicolatada, 12 H 30 : apéritif convivial, 14 H 30 : présentation du livre "la Bataille du Boulou" par leurs auteurs Pierre Vigo et Amédine Mas, 16 H : Cabaret et chansons françaises, animé par Jean Roux, 21 H 30 : Soirée concert "les Chapeaux de Roue", chansons festives et populaires.

Enfin, n'oubliez pas le concert de la "Chorale de Tresserre", dimanche 27 à 14 H au Monastir del Camp (Passa).

 

20:21 Publié dans association, école | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

23/11/2011

La Bataille du Boulou possède désormais son livre

Depuis plusieurs années maintenant, Amédine Mas et Pierre Vigo se passionnent pour la Bataille du Boulou. Tous les deux, fouillent le site du Pla del Rey à quelques kilomètres du village, à la recherche d’objets pour essayer de faire parler le passé, en les confrontant aux documents historiques existants. Un long travail de compilation pour exhumer du passé une histoire oubliée.

Pierre Vigo nous explique : « Des restes de baïonnettes, des éclats de boulets, et bien d’autres objets encore… ont permis de reconstituer les positions des différents bataillons, ainsi que leurs mouvements. Plusieurs mois nous ont été parfois nécessaires, pour recouper les indices relevés sur le terrain, trouver une explication dans les récits et valider les hypothèses ».

DSC_0386.JPG

 
Une passion qui se partage

Très vite, Pierre Vigo souhaite partager ses recherches : Pour mieux appréhender l’ensemble des batailles successives qui ont émaillé le Roussillon entre l’Espagne et la France révolutionnaire à partir de 1793, il reconstitue des cartes, une maquette, classe et collecte les vestiges exhumés : de quoi, alimenter un vrai musée !

Ce travail de recherche a montré que le département des PO est un véritable laboratoire stratégique et qu’il servira de terrain d’entraînement à la future Armée d’ Italie de Bonaparte. Sur le terrain, avec Amédine Mas, présidente de l’association « Les Amis du Pla del Rey », un sentier historique est tracé et ponctué de plusieurs panneaux explicatifs. Une table d’orientation stratégique relatant la bataille du 1er mai 1794, inscrite sur l’Arc de Triomphe, domine le site et une grande partie de la plaine du Roussillon, jusqu’aux Albères.

Les villageois connaissent bien ce lieu et l’apprécient car il constitue une belle balade à travers les vignes et les bruyères. L’association a pour projet la création d’un second sentier historique, qui partirait, cette fois, du cœur du village, relatant les biographies des principaux officiers des deux pays. 

Un livre vient de sortir

DSC_0385.JPGDe ses années de recherches et de partage, Pierre Vigo et Amédine Mas, viennent d’écrire un ouvrage « La Bataille du Boulou ». En s’appuyant sur les récits militaires de Joseph-Napoléon Fervel (officier du génie du 19ème siècle), Pierre Vigo replonge le lecteur au cœur des années 1793 et 1794 : d’Argelès à Céret, il revient sur les différents mouvements de l’armée des Pyrénées-Orientales et leurs Généraux, Dugommier en tête.


Au-delà de ce récit, Pierre Vigo replace la Bataille du Boulou dans son contexte historique et explique comment la Bataille du Boulou a participé, elle aussi, à la sanctuarisation du territoire national français, sur les limites naturelles des Pyrénées. Amédine Mas y détaille, quant à elle, ses recherches sur le terrain, les méthodes et les trouvailles.

Il en ressort un récit vivant, précis et très accessible. Un ouvrage utile de vulgarisation qui permettra aux lecteurs en quête d’Histoire d’aller plus loin, et aux autres, simplement peut être l’envie de faire une belle balade sur le site aménagé.

Une présentation du livre « La Bataille du Boulou » par ses auteurs, sera faite samedi à 14 H 30 à Tresserre (cave aux contes).

22/11/2011

Des comptes à la "Cave aux contes"

Les élus peuvent être parfois déroutés par les  réformes successives de l’Etat et de ses services. Ils recherchent également, une plus grande efficacité et la modernisation des procédures administratives. C’est pourquoi, l’Association des Maires et Adjoints des Pyrénées-Orientales organise régulièrement des journées de formations et d’informations, destinées aux élus et aux personnels des collectivités locales.

C’est ainsi que Jean Amouroux, Maire de Tresserre, a reçu le 10 novembre dernier, ses homologues (Maires, Adjoints et personnels) du secteur, pour une journée riche en informations.

P1000479.JPG

A l’ordre du jour

la révision des valeurs locatives des locaux professionnels et la modernisation des moyens d’encaissement. Ces deux thèmes ont été animés par l’intervention de Stéphane COSTAGLIOLI (Directeur du pôle gestion publique à la Direction des Finances Publiques).

Un peu plus tôt, en matinée, l’intervention d’ERDF (Electricité Réseau Electricité de France) a porté elle, sur la formation des correspondants « tempête », qui  contribueront désormais au rétablissement de la desserte en électricité, en cas de crise (tempête, événement climatique … ) et dans l’intérêt de la population.

Pierre Contet, le directeur de l’Association des Maires et des Adjoints des Pyrénées-Orientales, organisateur de cette journée souligne : « Grâce au soutien de l’Association, l’ensemble des 226 maires et 15 Présidents de Communautés de communes ont tous accès à une information de qualité, et ce, au plus de leur territoire, et quelle que soit la taille des collectivités qu’ils administrent ».

20:22 Publié dans mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : formation amf66 |  Facebook | | |

16/11/2011

Connaissez-vous la ZUMBA ?

Le Foyer Rural vous invite à découvrir ce sport accessible à tous, alliant fitness et danse latine :

Rendez-vous ce vendredi 18 novembre entre 18 H et  22 H, à la Cave aux Contes, pour un cours proposé par Jeunesse Animation Le Boulou (entrée libre).

Renseignements au 06 14 57 40 89.

19:02 Publié dans association, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : zumba |  Facebook | | |

11/11/2011

Cérémonie du souvenir du 11 novembre 1918

A la onzième heure du onzième jour du onzième mois de la cinquième année de guerre, les armes se sont enfin tues en 1918.

93 ans plus tard, la France des villes et des villages a commémoré l’armistice, qui a mis fin à ce que l’on nomme depuis la « Grande Guerre ».

Alors que tous les « poilus » ne sont plus là pour témoigner de ce qu’ils ont vécu, à Tresserre, l’assistance était là, attentive et recueillie pour honorer la mémoire de tous les soldats disparus et ne pas oublier. 

Jean Amouroux, accompagné des adjoints et des enfants a déposé la traditionnelle gerbe au pied du monument aux morts et lu le discours de Nicolas Sarkozy. L’assemblée s’est ensuite dirigée à la salle des fêtes où un apéritif était servi.

DSC_0224.JPG

Le Maire et ses adjoints, ainsi que les enfants ont déposé la traditionnelle gerbe : une devoir de mémoire pour toutes les générations.

04/11/2011

Les sorcières aiment aussi l’ailloli

En décalant la fête du samedi au dimanche, les organisateurs espéraient une meilleure météo : le pari a été gagné puisque le soleil était au rendez-vous, ainsi qu’un public nombreux, impatient de fêter les Bruixes.

DSC_0044.JPG

Batucada, feux de Bengale, échasses, les Xirois ont enflammé les rues...

 

Elles ont donc enfourché leur balai et accompagné les troupes et saltimbanques :

spectacles de rues, balades contées, concerts, ateliers et activités pour les enfants ont rythmé les deux jours.

 

Le nouveau concours n’a pas manqué de piquant 

DSC_9780.JPG

Un concours d’ailloli fallait y penser ; voila qui est fait ! Sous le patronage de Jean Plouzennec et la complicité de Philippe Anglade, les concurrents au trophée se sont affronté dans une ambiance bon enfant et très conviviale.

DSC_9783.JPG

 

Au terme des vingt  minutes réglementaires, c’est Albert, venu tout exprès de Sitges (Catalogne Sud) qui l’a emporté, conférant ainsi à ce premier concours d’ailloli, son caractère international !

 

 

 

Antoine le Menestrel a aimanté son assistance

Avec « L’aimant », on nous promettait du grand spectacle : Mieux, les spectateurs ont eu droit à un grand moment de poésie à travers les rues et places du village. De fenêtres en balcons, sans jamais toucher le sol, l’agilité déconcertante d’Antoine le Menestrel en faisait presque oublier la technicité et la difficulté de son art.

DSC_9918.JPG

Pourtant, une heure durant, le danger et la prise de risque étaient bien là, suspendu à plusieurs mètres de hauteur. A leur propre fenêtre, les « Juliette » ont toutes joué le jeu, unique et éphémère. Superbe.