28/01/2013

Vœux de la municipalité : nouvelle école et optimisme pour la zone logistique

Mardi dernier, les villageois ont répondu nombreux à l’invitation de la municipalité, qui organisait sa traditionnelle cérémonie des vœux. L’occasion pour le maire, Jean Amouroux de remercier les Tresserrencs attachés à cette rencontre conviviale et ses équipes (adjoints  et agents) pour le travail accompli.

DSC_5291.JPG

Devant l’assemblée et les personnalités présentes - voir ci-dessous - , le maire a rappelé les principaux travaux engagés durant l’année écoulée en insistant sur le développement de la commune dont la population approche désormais les 1000 habitants :

« L’embellissement des abords de la mairie, la réfection du toit de l’église, l’embellissement des entrées du village et la création de l’espace multisports ».

DSC_5293.JPG

La nouvelle école parmi les chantiers de 2013.

Mais la tradition des vœux consiste  à se tourner aussi vers l’avenir pour esquisser les prochaines réalisations. Pour 2013, le gros dossier concerne, bien entendu, la création de la nouvelle école,  dont la première réunion de chantier avait eu lieu en début de semaine :

« Les premiers travaux de fondations de la phase 1 démarrent sous quelques jours et nous sommes déjà sur le dossier de financement de la phase 2. Le bâtiment sera aux normes RT 2012 et à énergie positive ». 

Parmi les autres dossiers en cours, Jean Amouroux a évoqué l’amélioration de l’entrée principale de Tresserre par le CD40 : une chicane, un plateau ralentisseur, des plantations et des  éclairages indirects embelliront et sécuriseront l’entrée du village.

Concernant enfin, l’avancement de la zone logistique le maire s’est voulu résolument optimiste en affirmant que les élus mitoyens, les collectivités et les services de l’Etat mesuraient tous l’importance économique d’un tel projet : le dossier avance dans le bon sens.

  

Les personnalités présentes : Pierre Aylagas, député de la 4e circonscription des PO et maire d’Argeles, René Olive, conseiller général du canton de Thuir et président de la communauté des communes des Aspres, Francis Manent, président du Pays Pyrénées-Méditerrannée, et de nombreux autres maires voisins. Le sénateur et président de la Région, Christian Bourquin, était représenté par son attachée parlementaire.

Les commentaires sont fermés.