18/07/2013

Cinéma en plein air : la projection évolue et passe au numérique

Les spectateurs qui assistent nombreux aux séances itinérantes de Cinémaginaires, ne s’en rendent pas forcement compte … et pourtant ils vivent  une petite révolution : La diffusion du film se fait désormais en numérique à partir d’un « disque dur ». Finis donc, l’assemblage des grosses bobines en 35 mm et le ronron du vieux projecteur.

Bernard Arnault, le Président de Cinémaginaire explique :

« Afin de réduire leur coût de distribution, les producteurs ne délivrent plus que des versions numériques ; elles ne coûtent qu’une centaine d’euros, contre plus de mille pour les traditionnelles bobines … Avec des centaines d’exemplaires distribuées partout en France, le passage au numérique est avant tout, un choix économique ».

DSC_7084.JPG

DSC_7066.JPG

Bernard Arnault et les équipes de Cinémaginaire et du Foyer Rural installent le matériel itinérant et le tout nouveau projecteur numérique... 

 

Un passage obligé pour les diffuseurs comme Cinémaginaire

Pour diffuser des œuvres récentes, demeurer attractif et continuer à attirer de nombreux spectateurs, Cinémaginaire a donc dû investir quelques 80 000 €, dans deux projecteurs numériques. Ils sillonnent la campagne roussillonnaise et s’arrêtent régulièrement à Tresserre. Des machines bourrées de technologiques,  très loin des vieilles mécaniques huilées.

Que les nostalgiques du vieux « projo » se rassurent, la qualité du film en numérique (image et son) n’en sera que bien meilleure.

Au final, en numérique ou pas, le charme du grand écran tendu sur la façade de la Cave aux Contes opère toujours sous les étoiles du ciel tresserrenque : Car la magie du cinéma permettra, encore longtemps, de partager l’émotion d’un bon film avec son voisin de rangée.

 

Prochain film en plein air à Tresserre :

Samedi 20 juillet à 22 H : Monstres Academy (Film d’animation Disney Pixar)

Montres aca.jpg

 

Les commentaires sont fermés.