27/05/2014

Les trois copains vont défendre leur titre aux bitlles catalanes

Les quilles : Tout le monde connait, forcement ! Elles se déclinent pour les tout-petits en plastique moulé multicolore, que les parents relèvent infatigablement … avant de tout décaniller !


Et puis, il y a les autres, les vraies. Celles en bois tourné, version « catalanes », que l’on aligne en deux lignes de trois, à plus de 11 mètres du lanceur : Véritable jeu traditionnel de l’autre côté des Pyrénées, les « bittles », comme on les appelle en catalogne sud, sont même organisées en fédération très officielle.

A l’initiative du Comité Départemental du Sport en Milieu Rural, ce jeu traditionnel, a fait une petite percée en Roussillon et se développe dans quelques villages, comme à Tresserre. Hommes, femmes, enfants, jeunes ou plus anciens, tous apprécient la simplicité du jeu mais aussi sa pointe de subtilité, puisque contrairement au bowling, le but n’est pas de faire « strike » et de tout décaniller. Non, l’objectif est de conserver une seule quille debout ! Pourquoi faire simple … ?

Ce jeudi 29 mai, le Foyer Rural de Villemolaque organise le tournoi départemental annuel :

Jean-Louis, Jean-François et Jean-Pierre, trois copains de Tresserre, détiennent encore pour quelques jours, le fameux trophée remporté l’année dernière.

Ils le remettent et espèrent bien sûr, le conserver !

DSC_9343.JPG



D’abord de bons joueurs de pétanque

Les trois copains sont des fidèles du club local et ont l’habitude de se retrouver tous les vendredis soirs au boulodrome :


« Nous avons l’habitude de jouer à la pétanque entre nous avec les autres membres du club, sans prise de tête et sans enjeu financier. Ici, il n’y a rien à gagner sauf le plaisir de jouer ensemble et de se retrouver chaque vendredi soir ! ».


D’ailleurs depuis quelques soirées, le boulodrome se partage entre joueurs de boules et bitlles, dans une ambiance toujours aussi bon enfant. A l’approche du tournoi, ils affichent la même décontraction habituelle, sans même une pointe de trac :


« Pour nous, le tournoi annuel c’est d’abord une occasion supplémentaire de se retrouver et de jouer ensemble. Cependant, nous ferons tout pour conserver notre trophée et donner le meilleur de nous-mêmes pour  défendre notre titre et représenter fièrement notre village. Nous essaierons de nous supporter – dans tous les sens du terme ! – et former le même collectif que nous formions l’année dernière, où chacun aidera l’autre … Certes, le jeu demande un peu de chance, de l’adresse bien sûr…, mais il exige aussi de la stratégie, de la motivation, de l’envie,  et beaucoup de concentration ».

L’année passée, lors de la finale, Jean-Louis avait réussi à aligner 86 points sur les 90 possibles en 9 lancers. Un petit exploit… Autant dire que pour renouveler cette performance, il part quand même, avec une petite pression, pour faire aussi bien, si ce n’est mieux :

« Il pourra compter sur nous pour le motiver et lui ôter toute appréhension ! ».

La décontraction et le no-stress, et si c’était ça le secret des bitlles !

Alors on se lance ?

 

DSC_9349.JPG

Les règles des bitlles catalanes :

Chaque équipe est constituée de 3 joueurs ; Chacun effectue successivement 3 séries de 3 lancers. Le maximum de points (10) s’obtient en ne laissant qu’une seule quille debout. Sinon on marque le nombre de points correspondant aux quilles tombées. Les quilles sont placées entre 11,50 m et 8,50 m en fonction de l’âge et du sexe du lanceur.


Le tournoi devrait accueillir une vingtaine d’équipes, dont 5 ou 6 de Tresserre. L’accueil se fera dès 9 heures. Un espace d’initiation est prévu en parallèle des pistes du tournoi.

Les commentaires sont fermés.