11/11/2010

Albertine Giral, la doyenne du village a fêté ses 100 ans

giral 100 ans.jpg

Le 3 novembre dernier Albertine Giral a fêté ses 100 ans, entourée par sa famille : Ici Mazarine et Mathilde, ses arrière- petites-filles (Vincent son arrière-petit-fils est absent de la photo).

 

Un événement également marqué par la municipalité, puisque Jean Amouroux lui a remis la médaille de la commune et quelques gourmandises.

15/07/2010

Un ancien képi blanc honoré de la reconnaissance de la Nation

Installés à Nidolères depuis une trentaine d’année, Roland Leclercq et son épouse, coulent une retraite paisible à l’abri de leur maison. Toujours en bonne forme, à 86 ans, il a reçu des mains du Maire, Jean Amouroux, la veille de la Fête Nationale, la reconnaissance de la nation pour sa longue carrière militaire et le service rendu à notre pays.

Une vie toute entière consacrée à la France.

Roland est né dans le nord en 1924. Orphelin très jeune, il s’engage comme « volontaire » en plein cœur de la guerre en 1942 : Il n’a que 17 ans. « A l’époque on prenait n’importe qui, pourvu qu’il savait porter une arme ! …» confit-il avec un brin d’humour. C’est ainsi que l’armée sera sa seule et vraie famille. Il y trouvera un esprit de fraternité … Puis suivront les guerres d’Indochine et d’Algérie et du grade de caporal, il gravira jusqu’à celui d’adjudant chef au sein de la légion étrangère.
Aujourd’hui sa femme, très fière de lui, nous indique : « Vous savez, il ne court pas après ces diplômes, et les distinctions ont été nombreuses, mais il en est fier et cela le touche ». A travers cette reconnaissance, Roland rend hommage à la relève engagée aujourd’hui en Afghanistan, par exemple, satisfait, que d’autres Hommes, sont animés de son idéal à lui : protéger et donner l’exemple.

leclercq2.jpg

A l’occasion de la Fête Nationale, Roland Leclercq (au centre la photo), entourée de sa femme, du Maire et de ses adjoints, a reçu la reconnaissance de la Nation.

14/07/2010

Récompenses et encouragements ont marqué les festivités du 14 juillet

L’entrée en sixième constitue toujours une étape importante dans la vie des élèves... Mais à Tresserre, peut être plus qu’ailleurs, cette étape s’accompagne d’un grand changement puisque les « petits » vont quitter leur école communale pour entrer dans la cour des grands et intégrer les effectifs du collège de Thuir. C’est cette nouvelle étape que le maire, Jean Amouroux, et ses adjoints ont choisi de marquer dans le cadre des festivités du 14 juillet : Ils ont offert aux 9 futurs collégiens un dictionnaire qui récompense ainsi le travail accompli et ont encouragé Leila Signori, Kamélia Soufi, Tejy Bouthors, Louri Delacroix, Mathias Gouzeau, Paul Jolly, Michaël Elbéchir, Julian Gégou et Bastien Hincelin.

Cette cérémonie s’est également clôturée par la remise des diplômes obtenus par les tresserencs qui ont suivi la formation aux gestes qui sauvent et à l’utilisation du défibrilateur récemment installé : bravo donc à Bruno Bruckmann, Andrée Gaillard, Maurice Martinez, Elodie Suarez, Thérèse Sanz, Marie Madeleine et Michel Clément, Laurence Block, Andrée et Pierre Berger. D’autres sessions de formations devraient être organisées à la rentrée : à suivre…

100_6115.JPG

Quelques uns des neufs futurs collégiens encouragés par le amire et ses adjoints, et chaleureusement applaudis par l'assistance


100_6116.JPG