01/12/2010

Tous à vélo

Les frimas du matin n’ont pas refroidi les ardeurs des cyclistes en herbe :

100_6928.JPG

la bicicletada de la Saint saturnin, organisée par le Foyer rural et l’Ecole a comme chaque année attiré les petits et les grands.

100_6934.JPG
100_6931.JPG
100_6944.JPG

Si les plus grands et les ados ont préféré s’aventurer sur les ornières du Pla del Rey et rallier la chapelle Saint Luc ou la station vitivinicole, les plus petits se sont, eux, sagement exercés dans la cour de l’école.

100_6950.JPG

Une chose est sûre, la xicolatada était la bienvenue au retour, pour tous les réchauffer !

19:50 Publié dans école | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

07/11/2010

Le boutis provençal de Viviane : des mains et un cœur en or !

Depuis plus de 10 ans, Viviane Valentin se passionne pour le boutis provençal. Mais ce boutis là, n’a rien à voir avec les articles que l’on trouve parfois dans la grande distribution. En effet, les travaux de Viviane remontent aux origines de l’artisanat, qui existe en France depuis l’époque de Louis XIV.

Le « boutis provençal » qu’es axo ?

Cela consiste à assembler deux pièces de tissus (souvent de couleur blanche) afin d’y faire ressortir des épaisseurs par le jeu de coutures et d’y organiser des motifs et des contours. Cela demande maitrise, précision … et une exigence à toute épreuve. Au-delà de cette technique très prenante, Viviane préfère réaliser des créations originales plutôt que des copies.

Elle nous explique : « Ce qui me plait c’est toute la symbolique des motifs représentés au travers de mes créations. Un objet ou un motif vont évoquer et exprimer un sentiment ou un trait de personnalité… Pour un cadeau c’est génial ».

photo boutis prov.jpg
Viviane Valentin et Hélègne Pugnet quelques minutes avant le tirage de la tombola qui a eu lieu samedi dernier à l'épicerie des placettes.

Des mains agiles  … et un cœur grand comme ça !

En effet, elle vient de réaliser une toute dernière création « Les roses blanches » et a souhaité l’offrir en le mettant en jeu au profit de la coopérative scolaire. Le tirage au sort de la tombola a eu lieu samedi dernier à l’épicerie des placettes (le chanceux gagnant est Christine Trébaol).

De son côté, Hélène Pugnet, directrice de l’école communale est ravie que 86 € aient pu être récoltés. Elle rappelle que tous les dons sont les bienvenus et précise que cet argent sera investis dans du matériel sportif.

Une expo en préparation

Pour terminer rappelons que Viviane Valentin, prépare actuellement une exposition de boutis et de piqués anciens, dans laquelle elle pourra dévoiler d’autres créations encore, ainsi que la vente de « kits » pour des créations à réaliser soi même.

Renseignements : Viviane Valentin 06 11 35 26 90 ou viviane30@wanadoo.fr

les roses blanches.jpg

Le cadre des "Roses blanches" mis en jeu au profit de l'école communale.

15:18 Publié dans école | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : boutis provençal |  Facebook | | |

06/09/2010

A l'heure de la rentrée

100_6471.JPG


100_6461.JPG Cette année 2010/2011 l’école de Tresserre comptera 87 élèves : un effectif en hausse de 4 enfants. L’équipe des enseignants demeure identique avec pour la Petite/Moyenne Section Stéphanie QUINTANA (et Delphine JAMET, le mardi), assistée de Betty MANZANARES (agent communal), pour la Grande Section/CP Gérard MANZANARES assisté de Sarah DI BATTISTA (agent communal) et Catherine ARDEME (auxiliaire de vie AVSi), pour les CE1/CE2 Cyrille XIFFRE, et les CM1/CM2 Hélène PUGNET (et Tristan CREMER le jeudi). Anne Marie SUAREZ et Corinne LACROIX (agents communaux) complète l’équipe.

13:13 Publié dans école | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rentrée scolaire 2010 |  Facebook | | |

28/05/2010

Une école d’avance

L’école de Tresserre évolue et intègre depuis quelques mois maintenant un matériel informatique dernier cri : Une douzaine d’ordinateurs portables en réseau et un Tableau Blanc Interactif (TBI) sont installés dans la classe du Cours Moyen.

Le projet a été soutenu et financé par la mairie et son conseil municipal, qui a voté l’achat de cet équipement pour un montant avoisinant les 14 000 €, et il s’intègre au plan national de l’Ecole Numérique Rurale de l’Education Nationale. Dédié aux plus petites communes (de moins de 2000 habitants), ce plan, leur permet d’obtenir une importante subvention en contre partie de la mise en place de ce matériel moderne et très complet : 9 000 € ont été attribués par l’Etat.

ecole_tresserre_rediute.jpg


Les 23 élèves entourent leur maitresse, devant leur nouveau tableau interactif.


Tresserre s’est portée candidate en juin dernier : Une vingtaine ont finalement été retenues par l’Inspection d’Académie. Après quelques mois de mise en service, et à l’occasion d’une présentation du matériel aux membres du Conseil Municipal, Héléne Pugnet, directrice de l’école et enseignante de la classe confie : ce dispositif ne révolutionne pas la manière de faire classe. Je continue bien sûr d’enseigner les Fondamentaux grâce au traditionnel tableau noir et les enfants continuent bien entendu d’utiliser leurs livres et leurs cahiers.

Cependant, ce matériel constitue un formidable outil pédagogique : Grâce aux dimensions de l’écran et au stylet, le tableau devient le support de cartes géographiques, d’exercices d’orthographe interactifs, de géométrie avec compas et double décimètres virtuels… de recherches internet, de lecteur de CD rom … Bien d’autres applications sont encore accessibles par l’enseignant pour rendre sa classe plus vivante.
Ce matériel est, de plus, utile à la manipulation : en effet, les élèves peuvent suivre « en temps réel » avec l’enseignant le fonctionnement de tel ou tel logiciel : Ils peuvent ensuite s’exercer sur leurs ordinateurs personnels. C’est d’autant plus important que les élèves devront appréhender l’informatique à leur arrivée au collège.

On mesure aisément que les applications sont nombreuses et ne cesseront d’évoluer encore. Pour cela, l’Inspection d’Académie déploie sur les écoles équipées, une équipe pédagogique de 3 formateurs. Leur mission : Apporter assistance et formation aux enseignants de cette nouvelle génération.