21/01/2014

Le recensement a débuté

Combien sommes-nous ? Si nous savons que la population communale grossit chaque année davantage, le recensement organisé cette année est important puisqu’il indiquera si la barre des 1000 habitants est franchie.

Chaque année, un cinquième des communes de moins de 10 000 habitants fait l’objet d’un recensement officiel : Ainsi tous les cinq ans, chaque commune est passée au crible du recensement. Cette opération officielle comptabilise la population communale et ses caractéristiques : Des données très utiles au niveau local comme au niveau national.


Cette année, le recensement concerne donc l’échantillon comprenant notre commune ; Il vient de débuter depuis le 16 janvier, et durera un mois.


Christine Trébaol, secrétaire générale des services de la Mairie a été désignée « coordonnateur communale ». Elle indique  :

« Il est essentiel de connaître au plus juste la population communale. C’est à partir de cette donnée, que les élus votent le budget, au niveau des dépenses comme des recettes. Depuis le dernier recensement officiel de 2009, nous ne travaillons qu’à partir d’estimations de progression de notre population. Mais pour 2015, nous aurons de vraies données. ».

DSC_8387.JPG

Carole Rainville, Christine Trébaol et Amély Depagie, sont chargées du recensement en cours


Dans sa tache, la coordonnateur  communale sera assisté de deux agents recenseurs : Carole Rainville et Amély Depagie, chargées de collecter, dans les prochains jours, les informations directement auprès des habitants. Elles seront munies d’une carte officielle et tenues par le secret professionnel. Si la loi oblige la participation de chacun des habitants, elle impose aussi la confidentialité des données recueillies.

La barre des 1000 habitants bientôt franchie ?

Le dernier recensement de 2009 nous a précisément comptés : nous étions 774 tresserencs. Si l’on tient compte d’une progression communale d’un peu plus de 2% entre 1999 et 2009 (contre 1,3 % au niveau départemental), la population de Tresserre est aujourd’hui estimée à 876 habitants.


Mais la commune semble connaître une accélération de sa croissance démographique depuis l’ouverture récente de quelques lotissements supplémentaires. Le passage de la barre des 1000 habitants semble donc tout à fait atteignable. Ce seuil, plus que symbolique, entraînerait quelques modifications en termes de dotations financières de l’Etat mais aussi des changements sur le mode de scrutin, notamment …

Cependant, les résultats du recensement 2014 ne seront officialisés que le 1e janvier 2015.

08:30 Publié dans mairie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : recensement |  Facebook | | |

19/12/2013

Inscription sur les listes électorales

carte electeur.jpg

Deux élections auront lieu en 2014 : Les élections municipales prévues les 23 et 30 mars prochains puis les élections européennes le 25 mai.

 

Pour pouvoir voter à Tresserre, il faut être inscrit sur les listes électorales : Si ce n’est pas encore fait, pensez-y avant le 31 décembre 2013, date limite d’inscription.

Sachez que pour les jeunes de 18 ans, l’inscription sur les listes électorales est automatique, mais en dehors de cette situation (installation à Tresserre, changement d’adresse …), c’est à chacun d’effectuer cette démarche volontaire auprès de  la mairie.


En complément de ses horaires classiques, la mairie met en place une permanence supplémentaire et communique :

L'accueil du secrétariat étant habituellement fermé les mardis après midi, une permanence sera assurée par le personnel pour recevoir les inscriptions sur les listes électorales, le mardi 31 décembre 2013 de 9 H à 12 H et de 14 H à 18 H.



20:50 Publié dans mairie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

17/11/2013

Le sentier de la Bataille du Boulou a été inauguré

C’est avec beaucoup d’émotion qu'Amédine Mas et Pierre Vigo ont dévoilé, samedi dernier, les 30 pupitres pédagogiques, désormais installés sur le site même de la Bataille du Boulou.

Le sentier aménagé est le fruit de longues années de recherche à la fois archéologiques et historiques. Les villageois et de nombreux visiteurs ont assisté à la cérémonie d’inauguration organisée, entre vignes et olivier, au Pla-del-Rey.

DSC_8102.JPG

Entouré d'Amédine Mas et Pierre Vigo, ainsi que des maires des villages voisins, Jean Amouroux a coupé le ruban et inauguré le sentier historique.

 

Une fois le ruban coupé, les « Petits tambours » du Boulou ont rendu hommage à Pierre Bayle, cet enfant-soldat de onze ans, tambour dans la troupe du Général Dugommier, mort à Biure, en Espagne.

Etaient présents : le Général Pirson (Président de la Saint-Cyrienne), le Général Florimond (fondateur du Centre de Mémoire à Perpignan), le Général Ménard (Président de l’Association des Enfants de Troupes), le Lieutenant-colonel Rondes (commandant en second de la Gendarmerie départementale), le Colonel Guerrero (Président du Souvenir Français des PO), le Colonel Salgas et ancien Maire du Boulou, M. Scorfioni (commissaire divisionnaire) et Josiane Manson, Présidente du Souvenir Français - St Jean Lasseille.

DSC_8125.JPG

La cérémonie d'inauguration a aussi participé au travail de Mémoire.

01/11/2013

L’Histoire de la Bataille du Boulou à découvrir pas à pas

Au Pla-del-Rey, sera inauguré demain samedi 2 novembre un sentier historique, véritable outil pédagogique. Trente pupitres forts documentés jalonnent ce parcours.

DSC_8086.JPG


C’est donc à quelques encablures du village, que l’Histoire avec un grand « H » est au cœur d’un nouvel aménagement inauguré demain à 15 H 30. Le site, qui attire déjà de nombreux promeneurs pour sa nature préservée, proposera désormais un sentier historique.

Deux passionnés

Avec ce sentier, Pierre Vigo passionné d’Histoire, fait partager son enthousiasme : Si vous le questionnez sur la Bataille du Boulou, il saura vous captiver par les grands faits historiques qui ont émaillé le Roussillon à la suite de la Révolution Française. Mais il sait aussi agrémenter son propos, de nombreuses anecdotes ; celles qui font aimer l’Histoire même aux plus récalcitrants.

Depuis des années, avec Amédine Mas, ils fouillent le site qui a été, en 1794, le théâtre d’une bataille décisive à tel point qu’elle est inscrite sur l’Arc de Triomphe. A leur actif et sous l’égide de leur Association « Les amis du Pla-del-Rey », ils ont déjà créé un premier parcours émaillé de quelques panneaux succincts et installé une table d’orientation qui détaille les mouvements des armées espagnoles et françaises.

DSC_7582.JPG

DSC_7588.JPG

Des esquisses aux travaux d'aménagements, le sentier historique a pris forme. Pierre Vigo et Amédine Mas ont suivi le chantier aux côtés du maire Jean Amouroux (à droite) et de son adjoint Michel Clément.


Un aménagement attractif 

Amédine Mas et Pierre Vigo se sont donc lancés dans la création de 30 pupitres : un impressionnant travail de documentation et d'illustration.

Ils expliquent : 

« Depuis de nombreuses années, nous souhaitions créer un espace pédagogique accessible à tous. Ce  sentier à thème pourra attirer un large public : les simples promeneurs du dimanche, les familles ou les curieux d’Histoire. Tous y  trouveront un intérêt : des anecdotes, des personnages comme « Le Petit Tambour », des évocations concernant les marches, l’artillerie … ou encore la médecine et la chirurgie de l’époque ; Nous avons aussi détaillé les biographies des Généraux, des extraits de cartes, développé les stratégies militaires, le rôle des frontières… etc. ».

Le sentier s’intitule « De l’armée des Pyrénées-Orientales à l’armée d’Italie » et montre que la Bataille du Boulou a été le terrain d’entraînement des campagnes ultérieures menées par Napoléon … Les visuels étant privilégiés aux textes, les panneaux sont facilement compréhensibles.

Le Sentier Historique de la Bataille du Boulou se dévoile ce samedi 2 novembre à 15 H 30 lors de son inauguration en présence de nombreux élus et d’Alain Pigeard, Président National du Souvenir Napoléonien ; Le public y est convié. Le site est fléché depuis le village.  

 

Porté par la Municipalité  

Pour plus de pérennité, le projet d’aménagement du sentier est porté par la commune. A titre privé, Amédine Mas a cédé la parcelle du sentier à la Commune pour l’euro symbolique. Désormais propriétaire du terrain, Tresserre a donc pris le relais en finançant les pupitres et l'installation, ainsi que l’entretien du site. De nombreuses subventions ont été obtenues : Feader (Europe), Conseil Général des Pyrénées-Orientales, l’Association du Souvenir Napoléonien, le Crédit-Agricole.

15/10/2013

Travaux et circulation alternée à l’entrée du village

DSC_7593.JPG

Les travaux d’aménagement de l’entrée principale du village viennent de débuter (en direction de Perpignan) : Ils portent notamment sur la création d’un plateau ralentisseur.

Des travaux de terrassement sont nécessaires (fondations, réseaux  …) ; aussi, afin de sécuriser le chantier, une circulation alternée est mise en place par feux tricolores. Les travaux devraient durer deux mois environ.

13/10/2013

Les élèves et le Maire ont vendangé

Mardi matin, à l’heure où habituellement, ils ouvrent leurs cahiers, les élèves du CM1/CM2 ont bifurqué du chemin de la classe, pour emprunter celui, plus agréable, de l’école buissonnière.

Direction : L’entrée du village, et plus précisément, la rangée de grenache noir plantée en guise d’ornement, par la Commune en 2008, pour des « vendanges municipales ». A voir les sourires accrochés aux visages des enfants, on se disait qu’ils n’étaient pas mécontents de ce programme tout aussi agricole qu’inhabituel !

DSC_7515.JPG

Sitôt les seaux et les comportes en place, par petites équipes, les enfants ont rapidement avancés dans la rangée, sous les yeux attentifs des adultes présents : Parmi eux, Jean Amouroux, le Maire du village, a délivré les consignes d’usage pour un « travail » en toute sécurité et répondu aux questions des enfants.

 DSC_7527.JPG

 

Une première pour la plupart des enfants

Tresserre a gardé un caractère viticole et pourtant la quasi-totalité des enfants de CM1/CM2 n’a plus de lien direct avec le travail de la vigne. Pour tous, ou presque, ces vendanges, même limitées à quelques ceps, étaient une grande première.

L’année passée, Tristan Crémer, l’enseignant avait accompagné sa classe dans la cave Vaquer ; avec cette nouvelle sortie sur le terrain, les enfants qui travaillent en ce moment sur le cycle végétal, ont appréhendé une autre facette du travail du vigneron.

Les vendanges terminées, Christophe et José, les agents municipaux ont apporté la récolte à la cave de Passa. Ce qui nous amène au problème de math suivant :

En sachant que 1,25 kg de raisins est nécessaire à la fabrication d’un litre de vin, combien de bouteilles pourront être remplies avec les 80 kg de raisins récoltés ?

A vos ardoises …

DSC_7551.JPG

10:46 Publié dans école, mairie, vigne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

08/10/2013

Zone logistique : La Préfecture communique

Le Préfet donne son feu vert au projet économique porté par la société APRC Group.

Cliquer ci dessous pour voir les communiqués en ligne sur le site de la Préfecture des Pyrénées-Orientales: 

- Feu vert pour un projet économique 

- Le communiqué de presse