04/09/2013

Le Maire annonce que le quatrième poste sera maintenu

Malgré l’augmentation régulière de la population du village, les effectifs de l’école stagnent autour de 80 élèves depuis quelques années. Un effectif susceptible, pour cette rentrée, d’entrainer la suppression d’un poste d’enseignant, sur les quatre actuellement en place.

On se souvient également, de la mobilisation de la municipalité et des parents d’élèves, en faveur du maintien de poste, en février dernier.

C’était donc avec une certaine inquiétude que cette rentrée 2013 s’annonçait … Une inquiétude dissipée par le M. le Maire, Jean Amouroux : En effet, mardi matin, lors de la rentrée des classes, il a annoncé, que le quatrième poste sera maintenu, suite à des informations recueillies auprès du Service Départemental de l’Éducation Nationale.

15:54 Publié dans école, mairie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

08/05/2013

Commémoration de la victoire du 8 mai 1945

DSC_6336.JPGCe matin, la population du village, était invitée a commémorer le 68e anniversaire de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

 

Retrouvez-ici le dossier du ministère de la défense et notamment quelques photos de l'époque.

DSC_6331.JPG

 Les enfants et les élus ont déposé une gerbe au monument aux morts de Tresserre

 

15/03/2013

La réalisation du Plan Local d'Urbanisme avance

Jeudi dernier, à l’invitation de la Municipalité, la population a pu prendre connaissance de l’avancement des études réalisées dans le cadre de l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la commune.


Au-delà d’un simple zonage d’urbanisme, le PLU analyse toutes les composantes du territoire et définit pour les 15 / 20 ans à venir, les orientations et les objectifs à atteindre en matière d’habitat, transports, agriculture, paysages ou zones à intérêt écologique à développer ou à protéger … 

DSC_5585.JPG

 

Des études consultables en Mairie

Le Maire, Jean Amouroux et Michel Clément, son Premier Adjoint, ont insisté sur le cadre très précis du Plan qui intègre par obligation de nombreuses contraintes dépassant les compétences ou les décisions communales : Lois SRU et Grenelle de l'environnement n°1 et n° 2, schémas de convergence territoriaux SCOT, servitudes, risques, Natura 2000, trames vertes et bleues …  etc.


Face à cette complexité, plusieurs bureaux d’étude interviennent depuis déjà deux ans et ont réalisés le diagnostic préalable (état des lieux) et le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD), ainsi qu’un projet de zonage.

Cependant, des réponses sont toujours attendues pour arrêter le projet de zonage réglementaire. D’ici quelques semaines, le Conseil Municipal pourrait ainsi se prononcer sur le projet. En attendant,  l’ensemble des études est affiché en Mairie et un registre de consultation y est ouvert.

DSC_5586.JPG

Dans le détail

Au vu de la récente croissance du village (qui est passé de 774 habitants en 2009 à 1100 habitants estimés en 2013), le dimensionnement des réseaux (station d’épuration notamment), l’objectif imposé de modération de la consommation d’espace ainsi que de la limitation de logements, et contre l’étalement urbain, les élus ont rappelés aux participants qu’il ne fallait pas s’attendre, dans l'immédiat, à l’ouverture de grands et nouveaux lotissements, mais plutôt le comblement et l'équilibrage de zones à urbaniser.

Ils ont également soulignés la vocation rurale de la commune et valorisés les zones naturelles et agricoles.

Au village, trois grands secteurs ont été ainsi définis : Le centre historique, une zone verte intégrant le bois Pous et un espace de centralité comprenant le futur complexe socio-éducatif.

A Nidolères, à proximité du hameau, le projet de PLU permet, notamment, la réservation d’une zone, nécessaire à la création d’une zone logistique (porteur de projet privé) en limite du Tech et de la commune du Boulou et l’installation d’un projet photovoltaïque.

DSC_5584.JPG

 

20:09 Publié dans mairie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

04/03/2013

Plan Local d'Urbanisme : Réunion publique

La Mairie communique :

Une réunion publique sur le PLU  est organisée ce jeudi 7 mars à la salle des Fêtes (sous la Mairie) à 18 H 30.

16:21 Publié dans mairie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

18/02/2013

Pas de fermeture de classe : Tresserre respire

Les parents d'élèves délégués et les enseignants communiquent  :

« Depuis maintenant deux semaines, les parents d’élèves, les enseignants, les amis de l’école suivis par la municipalité, se sont mobilisés et ont alerté la population, par voie de presse, d’une possible fermeture de classe pour l’école du village…

Cette décision devait être prise, jeudi 14 février, à l’Inspection Académique de Perpignan. C’est grâce à un rassemblement devant celle-ci, qu’un rendez-vous a pu être organisé avec Monsieur Alain DESMARS, adjoint de Monsieur le Directeur Départemental des Services de l’Éducation Nationale, Madame Carole DUCHOSSOY, parent délégué titulaire de l’école, Monsieur Gérard MANZANARES, ancien professeur et ami de l’école, ainsi que Monsieur Robert STEFAN, Conseiller Municipal représentant Monsieur le Maire de Tresserre.

Les arguments tenus ont tous été dans le même sens: «Pourquoi fermer une classe alors que le village est en pleine expansion (lotissement de 55 logements en cours) et que la construction d’une nouvelle école vient d’être lancée. Cette suppression pèserait lourd pour la qualité de l’éducation scolaire des enfants avec des classes à triple niveaux…». Les délégués syndicaux se sont battus aussi avec vigueur et pendant de nombreuses heures pour la sauvegarde de l’état actuel de l’École de Tresserre…

Suite à cette mobilisation relayée par la presse écrite et les radios locales, les parents d’élèves sont heureux d’annoncer que pour le moment une classe n’est pas supprimée. Toutefois, un comptage précis sera effectué à la prochaine rentrée par l’Inspection Académique. Restons donc mobilisés et vigilants… Nous rappelons aussi, aux habitants de Tresserre qu’il est souhaitable que les enfants de la Commune soient inscrits à l’école du village, pour que celle-ci ne se retrouve pas confrontée encore une fois à cette situation difficile… et que le «cœur du Village» (l’école) comme l’appelle souvent les habitants, batte pleinement pour faire vivre notre village…

L'école est un lieu laïque, apolitique et nous entendons bien qu'il le reste dans l'intérêt de tous et avant tout des enfants, puisque notre combat, c'est pour eux que nous le menons ».

19:54 Publié dans école, mairie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

13/02/2013

Le quatrième poste d'enseignant sur la sellette

Depuis quelques jours, des banderoles « Ecole en danger » flottent sur le portail de l’école communale : faute d’effectif suffisant, le maintien du quatrième poste d’enseignant est sur la sellette. La Direction des Servives départementaux de l'Education Nationale des Pyrénées Orientales prendra, ce jeudi 14 février, une décision pour ou contre son maintien.

Jusqu’à présent et depuis 9 ans, les élèves sont répartis en quatre double-niveaux : Maternelle, CP, CE, CM. Avec la suppression d’un poste c’est toute l’organisation des répartitions qui devra être revue. Les enseignants s’interrogent sur la façon de  maintenir le suivi pédagogique pratiqué jusqu’ici et la qualité de leur enseignement dans des classes qui se retrouveraient forcement à triple niveaux  avec des effectifs plus élevés.

En attendant  la décision du Directeur Académique, les parents d’élèves délégués et les villageois se mobilisent : Ils se retrouveront ce jeudi, dès 14 H, pour remettre les pétitions collectées et faire valoir leurs arguments auprès de celui-ci.

De son côté, le Maire, Jean Amouroux, soutient le mouvement :

«  Pour la prochaine rentrée, nous tablons sur 79 élèves inscrits. A deux ou trois enfants près, nous risquons une fermeture de classe. Je rappelle qu’une cinquantaine de parcelles vont accueillir d’ici quelques semaines de nouvelles familles. Enfin, en construisant une école toute neuve*, notre commune investit sur l’avenir : J’espère que l’administration pourra sortir de sa logique purement comptable et saura prendre en considération notre effort ».
 

* Le projet de construction de la nouvelle école est bien avancé puisque les fondations sont coulées et que les locaux devraient être livrés pour septembre 2013.

11:39 Publié dans école, mairie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

28/01/2013

Vœux de la municipalité : nouvelle école et optimisme pour la zone logistique

Mardi dernier, les villageois ont répondu nombreux à l’invitation de la municipalité, qui organisait sa traditionnelle cérémonie des vœux. L’occasion pour le maire, Jean Amouroux de remercier les Tresserrencs attachés à cette rencontre conviviale et ses équipes (adjoints  et agents) pour le travail accompli.

DSC_5291.JPG

Devant l’assemblée et les personnalités présentes - voir ci-dessous - , le maire a rappelé les principaux travaux engagés durant l’année écoulée en insistant sur le développement de la commune dont la population approche désormais les 1000 habitants :

« L’embellissement des abords de la mairie, la réfection du toit de l’église, l’embellissement des entrées du village et la création de l’espace multisports ».

DSC_5293.JPG

La nouvelle école parmi les chantiers de 2013.

Mais la tradition des vœux consiste  à se tourner aussi vers l’avenir pour esquisser les prochaines réalisations. Pour 2013, le gros dossier concerne, bien entendu, la création de la nouvelle école,  dont la première réunion de chantier avait eu lieu en début de semaine :

« Les premiers travaux de fondations de la phase 1 démarrent sous quelques jours et nous sommes déjà sur le dossier de financement de la phase 2. Le bâtiment sera aux normes RT 2012 et à énergie positive ». 

Parmi les autres dossiers en cours, Jean Amouroux a évoqué l’amélioration de l’entrée principale de Tresserre par le CD40 : une chicane, un plateau ralentisseur, des plantations et des  éclairages indirects embelliront et sécuriseront l’entrée du village.

Concernant enfin, l’avancement de la zone logistique le maire s’est voulu résolument optimiste en affirmant que les élus mitoyens, les collectivités et les services de l’Etat mesuraient tous l’importance économique d’un tel projet : le dossier avance dans le bon sens.

  

Les personnalités présentes : Pierre Aylagas, député de la 4e circonscription des PO et maire d’Argeles, René Olive, conseiller général du canton de Thuir et président de la communauté des communes des Aspres, Francis Manent, président du Pays Pyrénées-Méditerrannée, et de nombreux autres maires voisins. Le sénateur et président de la Région, Christian Bourquin, était représenté par son attachée parlementaire.