23/02/2011

« Bonnie » et « Clyde » ont trouvé un toit

Début janvier, dans ces mêmes colonnes, nous avions lancé un appel pour retrouver le ou les propriétaires de deux chevaux, retrouvés en état d’errance : Une information alors peu banale qui mérite, quelques semaines plus tard, qu’on s’y intéresse à nouveau, pour savoir ce que sont devenus les deux animaux.

A qui sont-ils ?

Une jument blanche d’une dizaine d’année accompagné un jeune mâle de deux ans ont été repérés, divagant dangereusement le long de la voie ferrée. Propres et en bonne santé, visiblement peu sauvages, tout laisse penser qu’il  s’agit d’animaux montés, vraisemblablement échappés d’un enclos voisin.

Saisis par la gendarmerie du Boulou et en l’absence de puce électronique (pourtant obligatoire) permettant de les identifier, les deux équidés ont été confiés aux écuries de catalogne.

Deux mois plus tard, contre toute attente, ils y sont encore ! Personne ne s’est manifesté.

Une situation qui inquiète Marlène Nabias, propriétaire des écuries.

Elle reste dubitative : 

" J’ai fais le tour des centres équestres et des propriétaires des environs, mais rien … personne ne les connait ».

Elle s’indigne même lorsqu’elle soupçonne un acte d’abandon pur et simple :

« Je crains que personne ne vienne les récupérer… Je redoute qu’on se soit purement et simplement débarrassé d’eux. Vous savez un animal n’est pas un objet : Oui c’est contraignant, il faut s’en occuper, c’est du temps, de l’argent aussi… et j’ai bien peur que dans notre société ou tout s’achète puis se jette … ces animaux-là en aient fait les frais. C’est bien dommage ! »

100_7517.JPG

 

Lou, monitrice d'équitation, en compagnie de Bonnie et Clyde : c'est ainsi que les deux chevaux ont été baptisés depuis leur arrivée aux écuries de catalogne.

En attendant que les propriétaires se manifestent auprès des autorités, Marlène continue ses investigations. Les deux chevaux, quant à eux, restent « placés » chez elle, en compagnie d’une quarantaine de congénères, soignés et pansés.

Affaire à suivre…