04/11/2011

Les sorcières aiment aussi l’ailloli

En décalant la fête du samedi au dimanche, les organisateurs espéraient une meilleure météo : le pari a été gagné puisque le soleil était au rendez-vous, ainsi qu’un public nombreux, impatient de fêter les Bruixes.

DSC_0044.JPG

Batucada, feux de Bengale, échasses, les Xirois ont enflammé les rues...

 

Elles ont donc enfourché leur balai et accompagné les troupes et saltimbanques :

spectacles de rues, balades contées, concerts, ateliers et activités pour les enfants ont rythmé les deux jours.

 

Le nouveau concours n’a pas manqué de piquant 

DSC_9780.JPG

Un concours d’ailloli fallait y penser ; voila qui est fait ! Sous le patronage de Jean Plouzennec et la complicité de Philippe Anglade, les concurrents au trophée se sont affronté dans une ambiance bon enfant et très conviviale.

DSC_9783.JPG

 

Au terme des vingt  minutes réglementaires, c’est Albert, venu tout exprès de Sitges (Catalogne Sud) qui l’a emporté, conférant ainsi à ce premier concours d’ailloli, son caractère international !

 

 

 

Antoine le Menestrel a aimanté son assistance

Avec « L’aimant », on nous promettait du grand spectacle : Mieux, les spectateurs ont eu droit à un grand moment de poésie à travers les rues et places du village. De fenêtres en balcons, sans jamais toucher le sol, l’agilité déconcertante d’Antoine le Menestrel en faisait presque oublier la technicité et la difficulté de son art.

DSC_9918.JPG

Pourtant, une heure durant, le danger et la prise de risque étaient bien là, suspendu à plusieurs mètres de hauteur. A leur propre fenêtre, les « Juliette » ont toutes joué le jeu, unique et éphémère. Superbe.

15/10/2010

La programmation des "Bruixes" enfin dévoilée !

Ca y est ! L'équipe du Foyer Rural vient de dévoiler la programmation de la 23e  Festa de les Bruixes : même si quelques petits réglages sont attendus ici et là, l'essentiel est arrêté.

Commençons par les groupes musicaux :

Dès le vendredi soir (le 29/10), à l'issue de la soirée contes (avec Olivier de Robert, conteur ariègeois, un fidèle habitué des « Bruixes ») c'est le groupe "les Madeleines" qui sera chargé de faire monter la température : De ce côté, on fait confiance à leur univers musical et à leur énergie communicative.

 

Le lendemain (samedi 30/10) dans l'après midi, les petits et les grands pourront arpenter le fameux "labyrinthe" et croiser entre autres spectacles vivants et théâtre de rue, le groupe 2.3.R. (les régionaux de l'étape ! ils sont de Tresserre… ) qui adaptera son répertoire à la circonstance : Chansons musclées pour enfants « et adultes consentants », sous la forme d'un tour du village itinérant. A suivre donc !

 

 

 

 

Enfin en soirée, la Nit de les Bruixes, s’enflammera avec  le groupe des Barbeaux (dont on vous recommande l’album « La criée »). Leur univers occitan sur des airs « trad » se mêle à leur rythme de cumbia sur des chansons à textes … Eux aussi des habitués de Tresserre … et les Bruixes en redemandent !

 

Enfin, le groupe la « Gata Negra » (groupe de ska festif) aura la lourde tâche de clôturer cette 23e édition… et à cette heure là, il sera déjà bien tard  …   Les sorcières auront déjà enfourché leur balai pour nous donner rendez-vous en 2011 !