25/03/2011

Tout un week-end à l’heure du « Trad »

Organisé par le CIMP et les Foyers Ruraux du Roussillon, le festival « Tradilluna » se pérennise au village :

100_7584.JPG

La seconde édition vient de se dérouler et a réuni les amoureux des musiques et danses traditionnelles de Catalogne et bien au delà.

Tout a commencé vendredi : Flaviol, tambouri, sac de gemecs, tarota …Tous ces instruments « trad » n’ont désormais plus de secret pour les écoliers du village, venus écouter et toucher pour de vrai ces instruments anciens.

Puis c’est André Ricros, infatigable joueur de cabrette (cornemuse auvergnate, cousine occitane et invitée d’honneur du festival) qui a porté son témoignage autour d’un ciné-concert : Il a partagé plus de trente années de rencontres et de collectages sur le patrimoine musical collectif.

Il explique sa démarche:
Grâce aux témoignages et aux portraits des anciens que j’ai rencontrés en Cantal, je ne m’intéresse pas seulement à la dimension patrimoniale ou culturelle de leurs musiques et de leurs chants traditionnels. J’essaie aussi de donner à ces personnes leur vraie dimension et leur identité propre, c'est-à-dire donner à voir ce qu’ils sont et ce qu’ils font dans leur milieu rural. Complémentaire à notre société désormais majoritairement urbaine, mon but est de les hisser au même niveau, de tisser des liens, permettre le dialogue, trouver un forme de projet pour l’avenir, et surtout de partage.

100_7578.JPG

 

Partage : voila le maître mot, en effet, de Tradilluna 2011.

Autour d’ateliers, de stages, de conférences, de bals, les spécialistes du Trad ou tout simplement les amateurs et autres curieux de passages, tous ont eu l’occasion, samedi, de partager une culture encore bien vivante.


Et pour clore le festival et entrer définitivement dans le printemps, la calçotade du dimanche a enfin, rassemblé les villageois et régalé leur appétit.

100_7604.JPG

 

16:24 Publié dans association | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tradilluna 2011 |  Facebook | | |